Logo internet-AI

> La une > Internet > 15 règles pour réussir un site

01 84 23 02 72

15 règles pour réussir un site

15 règles pour réussir un site le 18/09/2000

1) Le web c'est pas de la peinture

Nous savons tous et toutes que votre écran est capable d'afficher des millions de couleurs, mais est-ce une réelle nécessité pour votre site web d'afficher autant de couleurs ? Du texte en vert clair sur un fond bleu marine, des fonds dégradé du violet au jaune en passant par le orange et le rouge... tout cela n'est pas fait pour inciter le visiteur à revenir sur le site. Soluce : Choisir 2 ou 3 couleurs complémentaires et les garder pour l'ensemble du site. Il faut rester simple et cohérent, c'est la clé d'un design réussi et surtout c'est moins agressif pour les yeux du lecteur.

2) La taille ne fait pas le moine

L'image de votre entreprise de 25 Mo que vous avez placé sur la première page de votre plaquette est excellente.... pour votre plaquette. Mais elle n'est absolument pas la bienvenue sur un site web. Faites en sorte que les pages de votre site pèsent moins de 40 Ko, sinon les visiteurs n'auront jamais la patience nécessaire pour voir votre super animation 3D et passeront à autre chose avant même d'avoir fait connaissance avec votre site. soluce Optimiser au maximum toutes les images. Puis, pour accélérer le chargement de vos pages, vérifiez que toutes les images possèdent les attributs WIDTH et HEIGHT (c'est à dire <IMG SRC="monimage.gif" WIDTH="200" HEIGHT="75"...>), ces nombres représentent la hauteur (HEIGHT) et la largeur (WIDTH) de l'image. Ils sont exprimés en pixels et permettent au navigateur de réserver la place dans la page.

3) Pub... Pub... Pub

Les bandeaux publicitaires sont de plus en plus présents sur le web. En ajoutant une multitude toujours croissante de bandeaux, vous invitez le visiteur à sortir de votre site avant même qu'il n'ait commencé à le consulter. soluce Si vous tenez absolument à faire de la pub, limitez le nombre de ces bandeaux sans oublier de faire votre propre promotion sur votre site.

4) Qui a dit plus c'est long plus c'est bon ?

Les pages qui n'en finissent pas ne font rire personne. Bien au contraire, elles sont même particulièrement irritantes pour le visiteur qui utilise un écran de taille modeste ou encore pour l'utilisateur d'un portable. Les pages trop longues sont le signe d'une navigation défectueuse ou bâclée. Elles ne montrent qu'une seule chose : vous n'avez pas réussi à mettre en valeur le contenu. Soluce : Divisez vos pages en sections logiques et facilement gérables. Rappelez-vous qu'il est bien plus difficile de lire du texte sur un écran que sur le papier.

5) Ah les frames...

Pour certains, les frames sont un don du ciel, tandis que pour d'autres elles représentent leur pire cauchemar. Evitez-les dans la mesure du possible ou proposez au moins une version du site sans frame. Pire, certains moteurs de recherche ne listeront pas les sites "framés", il faudra donc vous assurer que la première page de votre site (au minimum) ne l'est pas. Pensez à placer quelque chose entre les balises NOFRAMES (de préférence les liens vers les différentes sections du site) de façon à ce que les visiteurs qui ne peuvent pas lire les frames puissent tout de même obtenir un minimum d'information (et il sont plus nombreux que vous semblez le croire). soluce Si vous tenez absolument à les utiliser, utilisez en au maximum deux et évitez d'en placer sur la première page (homepage) de votre site.

6) Java et JavaScript

De nombreux sites pensent (à tort) être à la pointe de la technique en utilisant ces deux langages. Mais gardez à l'esprit qu'ils peuvent provoquer des problèmes, détruire toute la navigation de votre site voire carrément le crasher. D'autant plus qu'ils n'améliorent que très rarement votre site. soluce Si vous *devez* pour une raison X ou Y utiliser Java et/ou JavaScript sur votre site, testez le avec un maximum de navigateurs car aucun d'entre eux ne réagit de la même façon à ces deux technologies.

7) Douce musique à mes oreilles

Lorsqu'un visiteur travaille tard dans la nuit ou dans un bureau, la dernière chose qu'il veut entendre dans les enceintes de son ordinateur c'est votre version améliorée de Capitaine Flamme jouée au sifflet. Peut-être que votre oeuvre (si il s'agit d'une oeuvre personnelle) vous paraît très réussie mais tout ce que vous parviendrez à faire c'est ralentir votre site et à irriter votre visiteur. Ce qui aura pour effet de lui faire fermer quasi instantanément son navigateur et surtout de ne plus jamais revenir sur ce site qui l'aura gêné dans l'écoute de sa propre musique restituée sur son ordinateur.

soluce Si vous tenez absolument à utiliser du son, désactivez-le par défaut et laisser le choix au visiteur de le réactiver. Le visiteur aime être maître de ses choix.

8) Où sont mes lunettes ?

Peut-être avez-vous l'intention de caser le plus d'informations possible sur une seule et même page mais même avec un design excellent et un site d'une clarté cristalline, il faut absolument bannir les polices de 8 points. Le visiteur veut se détendre en regardant votre site et non pas partir en clignant des yeux avec l'impression d'avoir besoin de lunettes.

soluce Utilisez une taille de caractères lisible. Et n'oubliez pas que le texte aura un aspect totalement différent selon la taille du moniteur et l'environnement sur lequel votre page est restituée. Testez donc vos pages sur autant de moniteurs que possible. Par exemple, un texte écrit en verdana et une taille de 9 points est lisible sur un PC alors qu'il ne l'est pas du tout sur un MAC.

9) 404 et damnation

Un visiteur vient sur votre site, se rend compte que vous possédez les toutes dernières images et tests de son jeu préféré (qu'il attend depuis 2 ans). Il clique sur le lien pour y accéder et reçoit une formidable erreur 404. La page qu'il a demandée n'existe pas. Il n'y a rien de plus irritant que de découvrir que la page que vous recherchez n'est pas là.

soluce Pensez à régulièrement vérifier les liens de votre site et utilisez des vérificateurs automatiques, ZDNet Link Check par exemple ( http://www.netmechanic.com/cobrands/zdnet/linkcheck/ ).

10) C'était quoi l'adresse ?

Préférez-vous tenter votre chance avec une adresse comme <http://www.nomfai.com/nomServeur/~nomUser/page.html> ou avec une adresse comme <http://www.monnom.com/> ? Réserver un nom de domaine devient de moins en moins cher, vous avez même des FAI gratuits (comme free.fr par exemple) qui vous propose des noms de sous-domaine. N'hésitez pas.

soluce : Vérifiez et réservez au plus vite votre nom de domaine. Les services de redirection sont maintenant accessibles gratuitement et pour les entreprises, une charge de quelques milliers de francs dans votre budget n'est rien en comparaison avec votre visibilité sur le net.

11) Ne pas perdre son titre

Le titre de la page est l'un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors d'une inscription à un moteur de recherche. Il vaut donc mieux ne pas oublier de donner un titre à chaque page de votre site, et de préférence un titre différent pour chacune.

soluce: Donnez un titre à chaque page de votre site, un titre avec le nom de votre site est beaucoup plus parlant dans une liste de favoris ou lors des résultats d'une recherche.

12) META-TAGS

Les Métas sont une autre arme très importante dans la course à la première place dans les moteurs de recherche, utilisez les donc judicieusement.

soluce: Ajoutez des métas aux pages de votre site, et plus particulièrement sur la première si vous cherchez à être correctement positionné.

13) Mises à jour

Si vous avez inclus sur votre site une section d'informations sur votre société, ou si les prix de vos produits ont tendances à fluctuer, mettez régulièrement votre site à jour. Réfléchissez : vous n'allez pas envoyer une brochure périmée à vos clients, vous n'allez pas non plus leur envoyer un catalogue de vos produits avec des prix erronés ou avec des produits qui vous ne faîtes plus. Sur le Net, de telles erreurs sont impardonnables, d'autant plus qu'il est extrêmement facile de mettre à jour ces informations avec une simple base de données. Vous n'avez aucune excuse.

soluce: Si vous voulez que les visiteurs reviennent régulièrement, mettez à jour votre site de façon toute aussi régulière.

14) Règle d'or

Si vous ne pouvez pas éviter de présenter des images lourdes sur votre site, montrez quand même un minimum de courtoisie et permettez à vos visiteurs de choisir d'afficher ces images ou non. Présentez de petites vignettes de vos images avec une légende explicite. Avec un tel système, le visiteur ne sera plus obligé d'attendre la fin du chargement de vos images avant de pouvoir visiter le site.

soluce: Présentez une vignette sans oublier de mentionner la taille de l'image originale.

15) Qui êtes-vous ?

Il est surprenant de constater à quel point les sites web ne contenant aucune information de contact sont fréquents sur Internet. Les responsables de ces sites voudraient vous délester d'une partie de votre argent durement gagné sans que vous sachiez où il va, ni qui appeler s'il y a un quelconque problème. Vérifiez que vous avez bien mentionné au moins une adresse e-mail au bas de chaque page et pour les professionnels le numéro de téléphone de la société.

soluce: Les visiteurs ont besoin de savoir qui vous êtes et où réside votre entreprise avant de vous faire confiance. Facilitez-leur la vie, c'est la moindre des choses.

Aucune contribution sur cet article

Déposer une contribution



Veuillez saisir le code Anti-Robot, ce code sert à vérifier que vous n'êtes pas un Robot.